• 1. Extraction saline d’ADN
  • 2. Séparation lymphocytes
  • 3. Lignées lymphoblastoïdes - Immortalisation
11. Transférer le surnageant dans un tube de 15 ml.
Etape-10-image1
12. Ajouter 10 ml d’éthanol absolu froid (éthanol conservé à – 20°C).
Etape-11-image1
13. Homogénéiser par inversion jusqu’à la précipitation de l’ADN sous forme d’une méduse.
Etape-12-image1
14. Transférer la méduse dans un tube de cryoconservation soit par transfert direct (en éliminant le surplus de liquide transféré avec l’ADN), soit en la repêchant à l’aide d’une pipette Pasteur boulée.
15. Ajouter 1 ml d’éthanol 70%. Eliminer l’éthanol par inversion en prenant soin de faire adhérer l’ADN à la paroi du tube de cryoconservation.
Etape-14-image1
16. Eliminer les traces d’éthanol restantes en laissant les tubes ouverts, inversés (ADN au fond) plusieurs heures.
Etape-15-image1
17. Reprendre l’ADN dans un volume adapté de TE 10-4 ou d’eau stérile.
Etape-16-image1
18. Placer les tubes au bain-marie à 56°C pendant 30 min. Homogénéiser avec un agitateur adéquat (roue) plusieurs heures.
Etape-17-image1
19. Doser l’échantillon : Nanodrop® puis congeler (-80°C).
Etape-18-image1